Cake banane caramel au beurre salé

Je fais rarement des recettes pour le blog. Je vis encore entre chez mes parents et ceux de mon chéri pour quelques mois. Pas facile de s’approprier une cuisine pour mettre mes dons de cuisinière à l’épreuve. Mais lorsque j’ai vu cette recette sur internet, j’ai eu terriblement envie d’y goûter et de vous la faire partager. En temps que bretonne pur beurre, j’adooore le caramel au beurre salé. J’aime aussi beaucoup la banane alors ce cake qui réunit les deux, j’allais aimer à coup sûr !
cake banane caramel au beurre saléPour réaliser cette recette, armez vous  de :

  • 150 g de farine
  • Le tiers d’un sachet de levure chimique
  • 100 g de beurre
  • 160 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 2 belles bananes
  • 10 bonbons au caramels au beurre salé

Avant de démarrer les choses sérieuse, réchauffez votre four à 200° (thermostat 6/7).

Dans un saladier, fouettez le sucre et les oeufs jusqu’à ce que la préparation blanchi. Puis versez la farine et la levure, le beurre au préalablement fondu. (fondu, pas cramé !) Ensuite, découpez les bananes en rondelles et incorporez-les à votre préparation.

Pour finir, ajoutez l’équivalent de 10 bonbons au caramel au beurre salé fondus au micro-ondes (je qu’un 3/4 de pot de caramel au beurre salé reviendrait au même)

Versez la pâte dans votre moule à cake : enfournez à 200° pendant 5 mn, puis poursuivez la cuisson pendant 35 mn à 180° (thermostat 6).

cake banane caramel beurre salé

Bonne dégustation les gourmandes.

Publicités

Mon sac d’automne

La personnalité d’une jeune fille se dévoile lorsqu’on fouille un peu au fond de son sac. C’est quelque chose que j’ai toujours pu constater. Ma sœur est bordélique, elle n’a pas de porte monnaie et les pièces côtoient les mouchoirs et chewingum dans le fond de son sac. Ma grand mère est coquette et ne sort jamais sans son parfum de poche Chanel. Pour ma part, je suis dépensière et le contenue de mon sac change au fils des saisons, des tendances, des envies. Actuellement nous sommes en automne. Un automne doux. Je trouve que mon sac me le rend bien. Pas vous ?

bag-sac-a-main-aklanoa-blog-mode-lifestyle-sport-bretagne

Les abonnés

Mon portemonnaie Roxy, le même depuis 2ans. Il n’a pas bougé d’un poil depuis que je l’ai acheté. Par contre, il manque rapidement de place. Il ne faut pas oublier que la femme, accro au shopping que je suis collectionne largement les cartes de fidélité. Je le couple donc avec cette pochette rouge de chez Monoprix, acheté il y a deux ans également pour la modique somme de 2€.

La trousse de secours. Même si je fais beaucoup moins de crises d’angoisse (pour ne pas dire presque plus), je ne peux m’empêcher de sortir de chez moi sans cette trousse de secours. Médoc, pansement, miroir de poche… Au moins là, j’ai tout sous la main ! (note à moi-même, penser à m’acheter une nouvelle trousse)

Mon carnet. Je sors rarement sans mon carnet. J’y écris tout, mes idées d’article pour le blog, mes rendez-vous, mes envies shopping… Pour m’y retrouver, j’y ai même ajouté des petits post-it. (maniaque, vous dites?)

Ma petite bouteille d’eau. Oui, parce qu’avoir les médoc, dans d’eau pour les avaler serai illogique. Je me mets régulièrement de côté les toutes petites bouteilles d’eau de chez McDo de côté pour les glisser dans mon sac. Elles sont petites, donc pas très lourdes et remplies parfaitement ce job.

sac-aklanoa-girly-automne

Les saisonniers

Ma coque de téléphone change régulièrement, souvent en fonction des saisons, des couleurs que j’aime, de mes envies… Depuis cet été, j’ai cette coque rigide rose bonbon. Elle est trop, et je me la suis offerte pour même pas 2€ chez Noz. Ceci-dit, je commence à zoner sur les sites de coque de smartphone depuis quelques jours…

Les baumes à lèvre sont surement les stars des contenus de sac en automne et hiver. Le froid arrive, il est tantôt sec, tantôt humide et cest pas super cool pour nos lèvres. Mon chouchou du moment pour le travail est le Babylips. Sa couleur rosée est parfaite pour remplacer mon rouge à lèvres. Le Carmex quant à lui, restera tout de même dans mon sac tout l’hiver, il n’y a plus à lui faire une réputation, c’est une tuerie !

Mon déo de poche. Je sors rarement sans mon déo de poche. Surtout en semaine lorsque je suis au travail. L’odeur est quelque chose qui m’obsède.

Mes tictac. Toujours pour les mêmes raisons que le déo de poche. Je n’aime pas les chewing-gums. Il m’arrive d’en manger mais il ne reste pas plus de 5min dans ma bouche. Par contre, je raffole des Tictac. À la fin de sa pause repas ça dépanne TOUJOURS, croyez-moi !

Du makeup. Il m’arrive d’emporter du maquillage dans mon sac. Je me résigne toujours au stick minimum ; rouge à lèvres et khôl ou bien encore, comme ici, un fard à paupières.

 Et vous, il se cache quoi dans votre sac ?

La Doggybox d’Halloween

Il n’y a pas que les enfants qui aiment halloween. Cette année, ma chienne aussi à adorer ! Après avoir reçu la WoufBox la semaine dernière, le facteur est venu livrer, pour Britney, la DoggyBox* de Halloween. J’ai beaucoup aimé découvrir cette box dont le thème est très prononcé. Je vous laisse la découvrir…

doggy box d'halloween box animaux chien blog aklanoa bleupaillette mode lifestyle doggy box d'halloween blog animaux yorkshire chien avis

Dans un magnifique sachet de tissus aux couleurs de Halloween, on retrouvait 5 produits. Ce doit être la première box pour chien qui me plait du début à la fin et dont je n’ai offert (presque) rien aux chiens du chéri.

Un jouet en latex Halloween. Britney a reçu un fantôme, mais on pouvait aussi recevoir une chauve sourie. J’adore l’idée d’offrir un jouet dans le thème de mois. Par contre, je suis beaucoup plus enthousiaste face au jouet que Britney qui comme d’habitude… le boude.

3 Sucettes pour les dents. Alors là, franchement, j’adore ! Avec le jouet fantôme, on ne pouvait pas faire mieux ! Mon coup de cœur de cette box que Britney aura mis beaucoup de temps à manger avec ses petites dents.

Un sachet de friandises sushi Vitakraft. C’est une marque que j’aime autant que Britney. Pour information, je dois faire 3 mois avec un sachet de friandises comme celui-ci. Britney a pris un peu de poids ces temps-ci, alors je vais y aller mollo sur ce genre de produits. (Elle hiberne, je pense… en ce moment, elle manger et elle dort)

Un jouet à mordiller. Depuis 2 mois, ma chienne a repris une drôle d’habitude qu’elle avait lorsqu’elle a eu ses chiots : elle mange le plâtre. Pour vous expliquer, elle ronge le plâtre de l’arête d’un mur de mon salon. J’espère vraiment ce que nouveau jouet l’aidera à arrêter cette vilaine habitude.

Un distributeur d’eau. C’est l’idéal pour les balades avec nos chiens. Pas trop grande et toute rose, elle est parfaite !

doggybox d'halloween blog animaux yorkshire chien avis woufbox doggybox avis chien animaux box friandises blog lifestyle bretagne

WoufBox d’octobre

J’aime beaucoup le principe des box. Après avoir été abonné plusieurs mois chez MyLittleBox, j’ai résilié mon abonnement car je n’utilisais que 1 ou 2 produits dans la box. Par contre, s’il y a bien des box que j’utilise jusqu’à la dernière miette, se sont celles pour ma chienne.woufbox avis
Ce mois-ci, Britney a eu la chance de tester deux box. La première reçus est une marque que ma chienne connaît déjà très bien, la woufbox. Une fois n’est pas coutume, elle a adoré. Il faut dire que dès qu’il y a de la bouffe, Britney répond toujours présente ! WoufBox, on connaît ça depuis presque 2 ans, ma chienne a déjà eu l’occasion de tester et de savourer ses box. Elle ne remerciera jamais assez le facteur de lui livrer des colis bleus pleins de friandises.
Ce mois-ci, WoufBox s’est associé à Animalis, l’enseigne préférée des Français qui veulent le bien-être de leur compagnon à quatre pattes. On y retrouve donc de super produits de la gamme Animalis.

 

Les Friandises Nutrivia. Vous imaginez bien que dès qu’il y a de la bouffe, Britney répond présente. C’est d’ailleurs grâce aux friandises présentes dans les woufbox que Britney commence à assimiler facteur+colis bleu=bouffe pour moi. Ce que j’aime avec celles-ci, c’est qu’elles sont facilement cassables. Je peu donc donner un battonet en plusieurs fois. Britney a beau être minuscule, elle a un estomac d’ogre. Je dois constamment quantifier ce qu’elle mange.

La mousse Lavante Naturelle. Le coup de cœur ! Ma chienne a régulièrement des allergies à la salive de puce. Pour éviter qu’elle se gratte au sang, mon vétérinaire m’a donné une crème plutôt efficace, mais qui graisse énormément son poil. Alors ok, elle se gratte moins mais ça lui donne un look de chien de rave party. Avec cette mousse, pas besoin de lui donner de bain et de stopper l’effet de la crème. C’est top !

Les lingettes Nettoyantes Orme Naturali. Je les utilises pour nettoyer rapidement son chien, ses petites pattes ou même ses jouets et son panier. Même si l’odeur de mon chien a le don de m’apaiser (si je vous jure, et non, je ne suis pas folle) une fois qu’elle incruste un peu trop sa niche ou son petit cousin du canapé, je ne sens plus que ça. Bon par contre, maintenant, ça sent le produit détergeant, mais ça ne dure que quelques heures.

La peluche Renard de la forêt. Au top pour un petit chien comme le mien. Malheureusement, ma chienne est très fidèle a son canard en peluche et refuse même de regarder ses nouveaux jouets.

Le jouet balle de tennis  Mêmes soucis qu’avec la peluche ! Mais là, non seulement Britney boude, mais en plus c’est presque trop lourd pour elle ^^

Ceci-dit, ces deux jouets font le grand bonheur des deux Shnauzer de mon chéri.

Dans cette box on retrouvait un magazine Animalis Attitude très sympathique à lire. J’aime beaucoup en apprendre d’avantage sur les animaux et leur comportement. Celui-ci nous donnait des astuces pour communiquer avec son chien.

IMG_2995 IMG_3005 A très vite avec une nouvelle box pour chien à vous présenter !

Chocolat chaud de gourmande

C’est le mois octobre, il semblerais que l’été ai enfin décidé de nous dire « ciao les potes à l’année prochaine ». L’été indien a ses limite, ne l’oublions pas ! Il en aura mis du temps, pour notre plus grand plaisir d’ailleurs ! Ces derniers jours donc… pas de doute, nous sommes bien en automne. Un vrais temps pourri ; ciel gris, averse, brise fraiche et humide. Un temps parfais pour cocooner en sirotant un chocolat chaud.

IMG_2961

Je profite donc de ce changement de saison et du début du weekend pour vous partager ma recette du vrais chocolat chaud. Pas celui qu’on ouvre et qu’on saupoudre dans du lait. NON ! là je vous parle de recette.

Pour ce qui est des ingrédients, je me basse sur une recette de 4 personnes

– 1 L de lait
– 1 tablettes chocolat noir pâtissier
– 1 petite cuillerée de crème fraiche épaisse
– 2 cuillères à soupe de sucre
– Et pour relevé le tout, quelques pincées de cannelle

Préparation de la recette :

Chauffez le lait dans une casserole à feux doux. On évite absolument le micro-onde, le goût n’a rien à voir et à la casserole, c’est vraiment meilleur. Attendez que lait soit tiède. Il ne faut pas qu’il boue. Entretemps, casser en morceaux la tablette de chocolat que vous ajouterez au lait tiède, directement dans la casserole. Remuez doucement jusqu’à obtenir un chocolat bien liquide d’une belle couleur et ajouter votre cuillerée de crème fraiche.

Cette fois, remuer avec un fouet pour que la crème fraiche ne fasse aucun grumeaux. Attention à ne pas trop en mettre sinon votre chocolat chaud deviens vite trop gras et très écœurant. Pour finir, ajouter le sucre et une touche de cannelle. Je dis bien une touche car le but est de faire un chocolat aromatisé et non l’inverse… =)

Enfin pour les plus gourmand (moi la première) vous pouvez servir ce chocolat chaud avec une montagne de chantilly parsemé de mini marshmallow

recette chocolzt viennois bleupaillette aklanoaBon cocooning les filles

Mon premier cours de Yoga

J’avais prévu d’écrire ce post juste après mon première cours de Yoga. Pour qu’il retranscrive au mieux mes ressentit. Finalement, c’est une semaine plus tard que je poste. La raison ? le yoga détend tellement que je ne souhaitai surtout retourner dans le stress de la vie connecté. C’est donc wifi coupé et portable sur vibreur que j’ai pris un bain et que je me suis endormir mardi dernier.

dfd0f003b7f5f53b07583a7cb92bdf60

Le Yoga c’est quoi ?

Le yoga, c’est une thérapie de l’esprit qui permet de se libérer des tensions physiques si importante dans le monde d’aujourd’hui où la qualité de la vie est parfois délaissée. Le yoga permet de retrouver et de renforcer la confiance, la maîtrise et l’estime de soi, tout simplement de mieux se connaître, déconnecté de tous superflus. Le yoga est accessible à tous et avec un peu d’assiduité, chacun peu se relaxer, gérer son stress, son émotivité. La pratique du yoga est bénéfique pour tout les âges et facilite une harmonisation du corps et de l’esprit. les adhérents du groupe apprennent à chaque cours, par de nouvelles postures, d’autre formes de techniques respiratoires dans le calme et la sérénité.

Comment je me suis préparé à ce premier cours ?

Je n’avais absolument aucune idée de l’équipement qu’il me fallait. La grande question était « comment je dois m’habiller ? ». J’ai opté pour un leggings de sport Domyos, un t-shirt Reebok et une paire de basket, juste au cas où. Ma première intuition était bonne ; surtout pas de chaussures pour le yoga. Le second beaucoup moins ; personne n’était vraiment habillé comme moi. J’avais plutôt l’impression d’être habillé pour un cours d’athlé que pour un cours de yoga. Les autres participantes portaient des vêtements tout doux et amples. Ceci-dit, mes vêtements ne m’ont pas gêné du tout et je pense reporter la même chose la prochaine fois. (on évitera quand même je t-shirt rose fluo)

Côté accessoire/équipement, j’ai été assez surprise de constater que la plus part des participants n’avait pas une serviette de sport comme moi, mais un plaid. C’est à mon second cours que j’ai vraiment compris pourquoi ; le plaid est tout doux et la prof nous propose de se faufiler dedans pendant les exercices de détente. Pour le tapis de sol, c’était évident pour moi qu’il comptait dans l’équipement. Toutes les salles ne le fournissent pas automatiquement, pensez à poser la question.

yoga

Comment se passe un cour ?

Il n’y a pas de réponse exacte à cette question. Les cours dépendent du prof, du lieu, de la pratique enseigné mais aussi du groupe et de l’environnement dans lequel à lieu ce cours. J’ai pratiqué un premier cours quasi dans le noir. Les pratiquants étaient en cercle autour d’une bougie. Ce groupe avait une moyenne d’âge de 55 ans et les positions de yoga en prenaient compte.
Le second cours était totalement différent. Nous étions placées en ligne, les positions ont été très variées et contrairement au premier, aucune notion de spiritualité et aucun Om chanté à la fin du cours.
Pour ces deux cours, nous avons évolué en 3 étapes ; cours échauffement avec la prise d’une respiration posé, position de yoga puis pour finir, relaxation et étirements. L’une des profs m’a d’ailleurs appris que certain de ses collègues peuvent proposer exactement le même cours, avec le même enchainement des mêmes positions pendant toute l’année (bon là, à 200€ l’année, je crie l’arnaque !)

Mon ressentit après la séance ?

J’ai été sujette à des crises d’angoisse pendant plus de 6ans et j’en paye encore aujourd’hui les conséquences (manque de confiance en son corps, perte de confiance, impossibilité de se déconnecter du stress) Depuis que j’ai testé le yoga, je me tape sur les doigts pour ne pas avoir commencer à pratiquer plus tôt. (ce n’était pas les recommandations du médecin qui manquaient pourtant !). À la sortie d’un cours d’1h15, le constat est clair : on est totalement déconnecté du stress, de la tension et des nouvelles technologies et on se sent bien et détendue. Après une journée de travail, c’est vraiment le pied !

Alors, je m’inscrit ou je ne m’inscrit pas ?

Au départ, je me suis dit que ça ne valait vraiment pas 230€, que j’allais le pratiquer seule. Mais il ne faut pas perdre d’esprit que sans assiduité, aucun des bénéfices du yoga se fera ressentir sur votre corps et votre esprit. J’ai donc trouvé le bon compromis, une inscription trimestrielle à 75€. Avec 1€ de plus, j’ai même accès à un second cour proposé par la prof dans une autre association de la commune voisine. Cette année, le yoga, ce sera donc le mardi et/ou le jeudi soir.

yoga girl aklanoa bleupaillette

 

Soyons Healthy

Depuis le début de cette année, je m’efforce de retravailler mon mode de vie. Un esprit sain dans un corps sain. Facile à dire mais pas si facile que ça à faire. Surtout lorsqu’on vit toujours chez ses parents et que notre alimentation reste exclusivement tributaire que la leur et que les peu de repas à l’extérieur sont ceux entre amis rythmés de fast fast-food et d’alcool à gogo.
Comment faire pour se motiver ?
Pour moi, cela a été assez simple. Mon déclic , c’est fait lorsque je consultais quelques comptes instagram de « regimeuse » et « healthymotivation ». J’ai alors commencé à les suivre. Étant une accro à instagram, il ne se passe pas un jour sans que l’une de ces photos s’affiche dans mon fils d’actualité et me fasse une piqure de rappel. C’est un excellent moyen de motivation, pour ne pas décrocher.
instagram healthy blog
Comment se renseigner ?
Étant blogueuse, j’ai commencé par chercher des blogs traitant de l’healthy lifestyle, des rééquilibrages alimentaires et autres. Malheureusement, c’est assez pauvre. Il y a bien 3 ou 4 blogs que je consulte de temps à autre mais c’est sur Youtubes que je prends le plus d’infos, d’idées et de témoignages.
A Frenchie In London BlogYoutube
Clotilde ChaumetYoutubeChronique
Roxy-YOGA-7
En deux mois, j’obtiens quoi  ?
Actuellement, je n’ai perdu que 1 kilo. Il faut dire que le sport n’est pas encore mon fort pour le moment et que j’ai du mal à rester sage le weekend. 1 kilo, ce n’est rien du tout face aux 5 autres qu’il me reste à perdre pour cet été mais j’ai pu remarquer que manger plus de fruits et de légume a déjà beaucoup changé ma silhouette. Depuis l’été dernier je trimbalais mon gros bidon plein de rien de tout mais les fruits, les légumes et l’eau m’ont beaucoup aidé à obtenir mon semblant de vente plate en même pas 1 mois.

RAD, c’est beau mais c’est pas bien

Depuis que Facebook fait payer les marques pour mettre en avant leurs contenus, il ne se passe pas une semaine sans que je voie passer une publicité pour les ventes privée RAD. Les fringues y sont vraiment très sympa, plein d’humour, de dérision avec un peu de trash et de gourmandise.
logo-rad-ventes-privees
Sauf que voilà, devant temps de belle chose rappelée vous que je me suis laissé tenter l’an passé et je vous jure que si RAD ne jouissait pas d’une aussi mauvaise réputation, ma carte bleue et lui serait bon mais.
Il y a plusieurs choses à savoir sur RAD. Des choses qui se confirment en tapant tout simplement « avis rad » sur votre moteur de recherche. Car oui les filles, avant de craquer pour leur top trop mignon et super marrant il va falloir s’armer de patience ! Car la patience est une qualité qu’il vous faudra absolument orner si vous commander sur ce site. Peu importe la commande, il faut estimer une attente de 2 à 3 mois. Parfois plus, parfois moins, on parle ici de moyenne. Donc avant de sauter le pas, il est important de savoir que si vous souhaiter vous offrir un joli t-shirt pour cet été, c’est maintenant ! car en mai, il sera déjà trop tard et n’arrivera que lorsque les premiers flocons de neige tomberont dehors.
Autre point, non négligeable également, la prise en considération que leurs produits sont en grande majorité des copies ou des « inspirations de marques ». C’est un point à prendre en compte dans le prix puisque NON vous n’achetez pas un produit de marque ! Déjà moins alléchant n’est-ce pas ?
Je vous invite également à lire différents avis :
Artlex – Rad le sweat qui n’arrive jamais
Je n’ai cependant trouvé peu d’articles témoignant de commande jamais arrivée car oui, même avec 6 mois de retard, elles finissent par arriver…
En attendant, je rêvasse de temps entre autres en m’imaginant toute fière à porter leur top aux citations les plus fleuries de la langue française. Qui sait, un jour peut-être je retenterais l’experience RAD et j’en serai contente..? (un jour…)

 

rad

Ménage de printemps

Ma période de recul sur la blogo et surtout ce magnifique soleil des deux dernières semaines m’a motivé à me bouger les fesses pour trier mon dressing. Je commençais à ne plus savoir comment m’habiller et retrouver mes vêtements de mi-saison commençaient à ressembler de plus en plus à un parcours du combattant. Comprenez donc que j’ai mis mon mode ménage de printemps sur position ON ! Pour faire simple, j’ai appliqué la même méthodologie que Manon Anchor. Je n’ai absolument rien jeté (je me suis trop faite avoir et j’ai bien trop regretté). Cela m’a pris comme ça, samedi matin alors que je cherchais une robe pas trop chaude et pas trop fine, qui ne laisse pas trop passer les courants d’airs mais qui ne soit pas trop vif non plus. Bon, ouai, sauf qu’après le tri, j’ai fini par une mini-séance de shopping consacré à cette fameuse robe que finalement, je ne possédais pas.
Cette année, j’ai revu l’organisation de mon dressing. Bon okay, je vais être franche avec vous… de mon placard ! Car ce placard n’est pas franchement pratique et cruellement petit. Je me suis mise en tête lors de ce tri de garder 3 classes de vêtements : les fringues du boulot, les fringues du weekend et enfin, les  basics. 

Rappelez-vous aussi de ma résolution 2014 qui étaient de ne faire que des achats réfléchis. Pour le moment je démarre bien et ce tri m’a beaucoup aidé, j’en ai profité pour établir une mini wishlist shopping que je vous partagerais bientôt
dressing bleupaillette blog mode
Les basics. Vous l’aurez sans doute deviné, j’ai fait le point sur mes jeans, t-shirt uni, gilets et autres basiques et indémodables que l’on doit retrouver dans un dressing digne de ce nom (oui je sais, j’ai un placard… mais j’y travaille). Mon envie de shopper sur American Vintage aura su être maitrisé mais il me manque cruellement de jean noir et t-shirt unis
Les fringues de boulot. Oui, j’ai dû m’éforcer à penser « fringues de boulot » Si cela ne tenait qu’à moi, ce serait surfwear toute l’année mais niveau crédibilité, le look de vacance n’a jamais trop fonctionné… Ayant horreur de ne pas me sentir à l’aise dans mes vêtements, mes fringues de boulot sont assez proches des basics pour éviter au maximum les achats inutiles. On peu cependant trouver facilement des pièces fortes pouvant servir aussi lors de soirées telles que les anniversaires, les sorties resto ou les évènements.
Les fringues du weekend. Car oui, j’ai rarement apprécié de trainer à la maison en talon et tailleur… le weekend j’apprécie faire ressortir mon attirance pour les styles surf Wear. Mes achats d’étudiantes ont d’ailleurs beaucoup revu le jour lors de ce tri et ma rapide visite sur le site de Billabong a fortement titillé mes pulsions de shopping (je tiens le coup des filles). D’ailleurs par chance, j’ai un boulot ou je peux ressortir mes marques favorites de temps en temps. (quoi que là, je censure totalement mon tshirt BrunchMe que j’adore)
degradé de jeans blog mode

Healthy lifestyle

Beaucoup de personnes s’alimentent « mal » et il a été prouvé que beaucoup d’entre elles mangeaient une quantité de protéines trop importante pour leurs activités. Ma mère fait d’ailleurs partie des nombreuses personnes qui sont facilement déboussolées lorsque leur repas ne comprend ni viande, ni poisson (pour l’anecdote, elle n’a voulu accompagner son tout premier steak de soja… avec un steak de bœuf). Cette non-connaissance de l’alimentation provoque malheureusement de nombreux soucis de santés (bon, ok, pas pour tout le monde, mais pour une bonne partie, et sur le long therme)

tumblr_miwugcNYRx1rkgqlyo1_500

Depuis que je blog, je lis avec attention tous les articles qui traitent du « mieux vivre ». En ce qui concerne l’alimentation, c’est la tendance Healthy qui m’intéresse. Il ne s’agit en rien d’un régime mais d’apprentissage de l’alimentation à grand coup de fruits, de légume et du bon aliment, au bon moment, pour la bonne situation (accompagnée de séance de sport, of course)
Alors non, je ne vais pas vous dire de faire 5h de sports par jour et d’aller dépenser 300 euros par semaine au Bio Coop (quoi que… hum non je rigole). Comme beaucoup d’entre vous, je ne roule pas sur l’or et le fait de vivre chez mes parents complique l’épisode « course saine et équilibrée ». Question sport et morphologie, disons que je n’ai pas la chance de pouvoir manger un Mcdo par semaine sans que cela de se voie. Puis par-dessus tout, je suis une grosse feignante !
Voici donc quelques conseils pour varier les plaisirs et savoir s’alimenter de façon saine et équilibrer sans pour autant avoir à payer un pauvre kiwi bio à 1€80…!

salade de fruit bleupaillette
Une journée type dont vous pourrez vous inspirer pour faire vos menues:

  • matin: le matin, je me lève à 7h30 et me drogue au cruch/muesly fruits rouge de mon Bio Coop (j’adore ça). Pour des idées de petit déjeuner nutritif à base de protéines et féculent voir BACK TO SCHOOL (premier conseil)  ou pour un petit déjeuner riche en fibre et en vitamine voir HEALTHY BREAKFAST .
  • midi: pour le déjeuner exit les fast food (même si je bosse chez Ronald.. dur) et autres restauration rapide en boite.  Par exemple vous pouvez commencer par un fruit de saison, qui vous apportera toutes les vitamines nécessaires pour avoir la pêche durant la journée et éviteront de couper la digestion comme c’est le cas quand le fruit est pris en fin de repas! Continuez avec un plat complet et équilibré. Chez moi (ou plutôt au bureau) j’opte pour une part de tarte salé avec de la salade en accompagnement, une salade de pâtes composée ou un sandwish équilibré (tomates, fromage, avocats). Pour les idées de recette, instagram fleuri de belles photos appétissantes. Enfin en temps que grande gourmande qui se respecte, je fini toujours par un dessert qui apporte la touche sucré, essentiel pour ne pas provoquer de frustration et ne pas rester sur ma faim. (je ne sais pas comment chéri fait pour ne pas aimer les desserts)
  • après-midi: un petit creux dans la journée? Pensez aux noix et autres fruits sec! très bons pour l’organisme, remplis de fibres et en glucides, idéal avant le sport et parfait pour garder la ligne ! Mais bien souvent, l’appel du sucre me fait opter pour une clémentine et une tasse de thé.
  • soir: Il est conseillé de préparer un plat plus léger que celui du midi, qui vous préparera au sommeil et au repos. Pendant la nuit votre corps travaille intérieurement et donc a besoin d’aliment en accord avec cette « activité ». Pour ma part, j’apprécie une petite soupe accompagnée d’une tranche de jambon blanc et d’un fruit. Pas de féculent le soir, trop lourd et non adapté à votre « activité » du sommeil par contre si vous être comme moi, une amoureuse des légumes, privilégiez les cuits (à la vapeur si possible)

Enfin le mot d’ordre, faites-vous plaisir

Je vous conseil fortement ce blog qui fleurit d’idée et d’explication du la Healthy life

unemodehellocoton