BD, Margaux Motin

L’une de mes résolutions 2013 que j’aurais réussi à tenir toute l’année a été de me mettre mais surtout de prendre plaisir à lire. Alors oui, je partais avec un constat déjà fait depuis quelques années : les romans, ce n’est pas pour moi ! Je n’ai jamais accroché aux livres de lecture à proprement parler. Moi, ce j’aime ce sont les beaux livres ainsi que les BD d’illustrateurs. collectionBD-bleupaillette-blog-lorient
Les BD d’illustrateur. Je ne sais pas vraiment comment appeler ce type de BD, elles sont tellement différentes des BD classique à la Tintin et Milou que je pense qu’elles portent un nom précis. Pour moi, ce sont « les BD d’illustrateur ». Margaux Motin, diglee, Penelope Bagieu, Pacco… je les découvre peu à peu et j’adore ça.
collectionBD-bleupaillette-blog-lorient-margauxmotincollectionBD-bleupaillette-blog-lorient-couv
J’ai terminé cette semaine la trilogie Margaux Motin. Papa m’a offert sa toute dernière BD pour Noël et la retrouver a été un plaisir !Margaux Motin, c’est une jeune illustratrice, maman et amoureuse au trait très léger et girly. Accros au shopping et plus particulièrement aux paires de talons hauts, son personnage raconte les futilités de sa vie de mère marié, puis fraichement divorcé, pour enfin devenir une mère célibataire de nouveau en couple… Les appels du banquier, les périples de jeunes mamans, les tâches ménagères, Margaux Motin nous parle de tout avec ce trait d’humour qu’elle maitrise si bien.
collectionBD-bleupaillette-blog-lorient-margauxmotin-blog
Je vous conseille également son blog, qui fleurit d’illustration toutes plus jolies et drôles les unes que les autres.
Publicités

Paulette, le magazine qui fait du bien

Pour beaucoup d’entre vous, ce magazine n’est pas une découverte mais depuis le lancement du Paulette magazine en kiosque, je suis devenue une lectrice fidèle de ce magazine hors normes. Hors normes ? qu’est-ce que j’entends par là ? Avec Paulette, on est loin des magazines gnangnan et cul-cul la praline que l’on trouvait jusque-là au rayon Femme, mode et beauté des kiosques. Aujourd’hui, même si Biba, Elle, Cosmo et les autres commencent à lâcher du zèle, Paulette aura su se lancer dès ses premiers numéros dans un ton franc, direct et sans tabou. Je ne sais pas vous, mais moi, lire un article qui parle de drogue (enfin…. de popers) de sauterie à plusieurs ou autre chose un peu folle me fait du bien. Non pas que j’aime ses produits (j’ai testé à 16 ans… je suis tombée dans les pommes. Depuis, nothing !) mais lire des articles sur des sujets trop souvent tabous fait du bien ! Découvrir de nouveaux designers et de nouvelles marques fait du bien également. Paulette fait du bien !

Paulette magazine IMG_4209

Ce qui fait encore plus de bien, c’est l’histoire de Paulette. À l’origine du projet, une question toute bête: existe-t-il un magazine qui s’adresse réellement aux jeunes femmes d’aujourd’hui ? De là est née Paulette. Le magazine des jeunes femmes âgées entre 18 et 35 ans. Son contenu, comme je vous le disais, frais et décalé, met l’accent sur la jeune création et les talents émergents, que ce soit en mode, beauté, cinéma, musique, théâtre, arts plastiques… Chez Paulette, la lectrice va de surprise en éclats de rire, de découvertes en coups de cœur. le tout, sans tabou, langue de bois… et mannequins au corps de rêve. Eh oui, Paulette c’est ça aussi. Des femmes, des vrais, aux formes non photoshopées et qui s’assument. Des lectrices, des blogueuses, qui se laissent prêter aux jeux de l’objectif pour embellir un peu plus ce magazine New âge.Vous l’aurez compris, la force du contenu et du ton Paulette tient pour beaucoup à son concept 100% participatif. Paulette, c’est un magazine auquel les lectrices peuvent participer et ce, à tous les niveaux. Écriture, photo, dessin, vidéo, tous les talents sont les bienvenus !
Pour des petits plus que l’on ne retrouve pas forcément dans le magazine ; agenda, bon plan et super articles, je vous conseille fortement d’aller régulièrement sur leur site qui devient petit à petit une réelle référence pour les jeunes femmes actives, accros à la mode et aux nouvelles technologies.
IMG_4208

Conseils avisés pour femmes ambitieuses

Souvent, les personnes achètent des livres pour les aider à progresser. Que ce soi en cuisine en amour, en bricolage ou pour l’éducation de leur enfant. Cet été, je me suis acheté un livre pour m’aider à atteindre mes ambitions les plus folles du coté professionnel. Non, même si ce livre m’aura à la fois motivé et déprimé, je ne perds pas espoirs. Un jour, j’aurai bien THE job de rêve !
D’ailleurs, aujourd’hui suis un peu fière de vous annoncer que c’est bon, j’ai trouvé une entreprise pour effectuer mon alternance. Il faut dire que j’aurai cherché tout l’été et c’est avec un grand soulagement et un immense plaisir que j’ai été contacté par une franchise de fastfood. Il n’y a pas à dire, je m’éclate totalement et je suis heureuse de pouvoir aujourd’hui appliquer bien à la lettre les conseils avisés cités dans ce livre.

conseils avisés pour jeunes femmes ambitieusesEn plus d’être un livre super-mignon, « Conseils avisé pour femmes ambitieuses » est très agréable à livre, facile à comprendre et vraiment prenant. Depuis le temps, vous l’aurez compris, j’ai pas mal de difficulté avec la lecture de romans et ce type de livre correspond tout à fait à mes préférences. Puis, il ne faut pas se leurrer, ce livre est vraiment franc et direct. Pas de chichi, on y va au tac car OUI, les femmes rencontreront plus d’embuches sur leur chemin professionnel que les hommes. Si c’était uniquement une histoire de dur labeur, ce livre n’aurait probablement pas été écrit et les femmes seraient bien plus présentes au top de l’organigramme. Ce livre vous apprend donc à jouer comme les hommes pour aller de l’avant agrandir et entretenir son réseau

  • Faire son autopromotion
  • S’en sortir dans la jungle financière
  • Savoir dire « NON »
  • Faire des choix stratégiques dans votre vie personnelle et professionnelle
  • Vous faire aider sans états d’âme
  • Développer une ou deux passions à au fond
Alors les filles, vous avez de l’ambition à revendre, une envie de start-up qui va cartonner, où vous êtes simplement une étudiante qui souhaite se faire démarquer de ses camarades ou lors de ses stages (Ha, ça c’était moi il y a quelques mois). Je vous conseille ce livre. On le lit comme on boit un cosmopolitan entre amies tellement Mme Monneypenny est douée à l’écriture/coaching. IMG_4620 IMG_4621

Je suis une nana d’la com’

Malgré les galères que je rencontre en ce moment, s’il y a bien une chose dont je suis sure, c’est mon orientation professionnelle. Bon ok, au lieu d’avoir d’un vrai travail, là, je suis actuellement en job d’été… Mais je positive ! Je pense enfin avoir trouvé que faire en septembre (ou… plutôt octobre finalement)
Comme je vous le dis, je ne regrette en rien mon orientation professionnelle : la communication. J’ai eu un véritable coup de coeur pour la com’, la publicité, les packagings, les PLV, le streetmarketing et le marketing en général. Un coup de coeur qui s’est produit un an après ma sortie du collège, lors de mon BEP vente. Je n’étais finalement pas prédestiné à faire de grandes études mais lorsque la petite rebelle du collège commence à être passionné par ce qu’elle découvre en classe… c’est le coup de foudre professionnel ! Et ça donne un BEP vente, un BAC marketing, un BTS communication, une licence Infocom et bientôt (je l’espère) un DEES marketing.

IMG_9971

Il n’y a pas de secret, dans la com’ il faut savoir se démarquer ! Et ce défi commence dès les premières années d’études. Pour ça, avec les copines, a à opter pour le feuilletage de mines d’or. Les éditions pyramyd !
Un concentré de cours, d’exemples, d’exercices et cas pratique idéal pour les étudiants comme pour les communicants. Ces bouquins m’ont permis d’élargir ma créativité, mes idées et l’utilisation de supports de communication variée et non figée aux traditionnelles affiches et flyers que l’ont peu bossé en cours.

IMG_0070 IMG_0074

Guérilla publicitaire : Ce livre aborde les tactiques variées et inventives que les grandes marques, les organisations à but non lucratif et les individus adoptent aujourd’hui pour faire leur promotion, celle de leurs idées et de leurs produits. Plus de soixante campagnes regroupées par type d’approche: propagande urbaine, détournements de lieux, publicités insidieuses, coups de pub et attaques multifronts. Des projets menés aux quatre coins du monde.

Les fondamentaux de la publicité : Ce livre vous guide depuis les phases de planification et de développement initiales d’un projet publicitaire jusqu’aux étapes de production et de réalisation avec, à l’appui, l’exemple de certaines des meilleures campagnes publicitaires du monde. Vous y trouverez également des Interviews et des conseils de professionnels, des exercices et des aide-mémoire qui stimuleront votre créativité par la mise en pratique des informations recueillies au fil du texte.

La publicité créative : L’univers de la publicité est réputé pour être l’un des plus créatifs, offrant une palette démesurée de médias pour exprimer des messages de toutes sortes. A travers l’étude de plus de 270 campagnes publicitaires, La publicité créative tente de démystifier le processus créatif se cachant derrière les publicités à succès. Ce livre aborde les différentes techniques et astuces utilisées dans la profession et propose des exercices variés visant à stimuler votre inspiration. Véritable outil de travail, « La publicité créative » donnera un coup de fouet à vos idées et vous apportera toute l’aide nécessaire pour devenir un créatif accompli.

The Polaroid Book

Cet article ne s’adresse aux passionnés de Polaroid, mais pas que ! Certaines d’entre vous le savent déjà (notamment grâce à cet article) je suis une grande amoureuse de Polaroid. L’histoire de la marque, du concept, la magie du procédé et le mythique « clic bzzz » me fascinent. the polaroid book
J’ai à ce sujet fait entrer un tout nouveau livre dans ma bibliothèque : The Polaroid Book
. Un livre retraçant la saga Polaroid et proposant de magnifiques photographies tirées de la collection de photographies Polaroid Corporation, la plus grande collection d’images Polaroid dans le monde. Les photographies rassemblées dans ce livre sont autans d’exemples étonnant de ce qu’il est possible de faire avec une pellicule polaroid. (Autant vous dire que mes films ne sont pas comparable avec ceux présentés ici…) Le Polaroid book, rend hommage à un support qui défie l’ère du numérique et reste un favori parmi les artistes pour son look excentrique et instantanément gratifiant. Un vrai plaisir à lire et à regarder.polaroid polaroid bleupaillette bleu paillette polaroid

You’re so french

1Il y a un petit mois de ça, j’ai fait l’acquisition d’un nouveau livre. Un livre typique de la blogueuse mode (mon Dieu le cliché). Vous aurez pu remarquer et que je ne suis pas une adepte des livres de lecture comme je les appelle, mais plutôt des beaux livre culturel, des BD illustration et livre créatif. C’est donc toujours dans cette logique que j’ai craquée pour You’re so French Un guide pratique de mode, d’allure et d’élégance « à la française », avec des conseils pour revisiter son dressing et cultiver son style personnel.2

Comme le dit si bien Frédérique Veysset et Isabelle Thomas, les auteurs , dans un monde qui s’est affranchi des conventions il n’est pas toujours facile de trouver l’harmonie entre ses vêtements et sa vraie personnalité. D’affirmer son style. De mon coté, j’aurai tout tenté ; gothique, skateuse, hippie, working girls (pouf aussi, mais celui-là, je l’assume moins…) Aujourd’hui je me retrouve mieux dans un look classique aux inspirations surfwear. Heureusement, le style n’est ni une question d’âge, ni d’argent, juste une envie et un état d’esprit à exercer.
Ludique et vivant, le livre s’inspire directement de l’expérience professionnelle des auteures et de leurs blogs respectifs de mode. Une bonne source d’inspiration qui m’aura enfin fait sauter de pas pour l’achat de ma nouvelle marinière (bientôt on attaque l’achat d’autres basique tel que les ballerines et le trench de printemps). En bref, je vous conseille vraiment ce petit livre, très sympa et rapide à lire3 4

Detruire avec créativité. Wreck this journal

Créative dans l’âme, j’ai une passion pour le gribouillage. Je n’irai pas jusqu’à dire le dessin ou l’art, je n’ai pas le talent pour. Parler de gribouillage me va très bien. (Ouai, c’est surtout une façon de dire que je dessine comme un pied). J’ai pris des cours de dessin… oui, en cm2. Depuis je continue à apprécier le dessin. C’est un passe-temps très déstressant et relaxant.wreck this journal blog
Dans le genre déstressant, j’ai fait l’acquisition de mon premier carnet de dessins. Un carnet très spécial qui a une finalité créative… le détruire ! Oui vous avez bien lu. (Et comme j’ai dit à ma sœur, NON je ne suis pas maso, je suis artiste!) Wreck this Journal permet avant tout de faire travailler son esprit créatif, le réveiller, le laisser s’exprimer en s’amusant. Je l’ai commencé en m’installant à Vannes pour mes études. Je m’ennuie souvent dans mon 20 m² et me pencher sur mon carnet me permets de m’évader et surtout laisser couler le temps. (C’est fou comme les minutes voient les heures peuvent passer vite lorsqu’on dessine.)IMG_9041  IMG_9043

En plus de mes quelques pages plus ou moins finis et en attendant de nouvelles, je vous ai préparé une petite sélection de magnifiques carnets wreck this Journal.     Depuis peu, Wresk This Journal existe aussi en francais sous le titre Saccage ce carnet

bleupaillette wreck this journalcoffee dailywreck_this_journal_by_arpajean-d4v249q

 

Génération blogueuses

Ce matin le facteur m’a envoyé le Graal de la blogueuse débutante « Génération blogueuses«  des Éditions Chêne. Un petit bouquin plutôt bien fichu qui présente 50 blogueuses beauté, mode, lifestyle, cuisine, illustration, design, déco, création et culture ainsi qu’un guide des meilleurs blogs généralistes, beauté, art &culture, cuisine, voyage, illustration, mode, geek&tech et masculin.IMG_8685IMG_8680IMG_8681Chacun des pages redéfinit à merveille l’univers de chaque blogueuse. C’est fascinant de découvrir et redécouvrir le petit univers et l’identité qu’elles se sont créé… puis, ça me permet de voir ce qui se fait de mieux sur le blog . Maintenant aucune excuse pour de pas définir mon univers à moi ! Dans des pages colorées, les blogueuses répondent à des questions bateaux mais intéressantes, tel que: « Pourquoi avoir créé ton blog? » ou « Qui es-tu ». Moi, ce que préfère c’est lire les réponses aux questions bien plus diverses « quels sont tes rêves d’enfants » « quels est ta devise? » …IMG_8682A toutes ses pages s’ajoutent quelques autres, nommés « Les invités ». Il s’agit d’avis et de conseils de professionnels des médias de la mode ou autre. Avis très intéressant que je vais lire avec attention.IMG_8684Bref, un livre bien sympa créé par Miss Phit, grâce auquel je découvre de super blogs et qui va rester sur mon chevet quelques temps !