Les joies de la brocante

Il y a des weekends comme ça où les bilans brocantent son juste jouissif. Où on n’est heureux d’avoir prix un petit déj dans une humeur ronchonne, de s’être perdu 15 fois avant de trouver la brocante, pour en ressortir, 2 heures plus tard les bras chargés de belles choses. Tenez, prenez le weekend dernier. Je me suis rendu à la brocante d’Auray avec Chéri et je n’en suis pas ressorti déçu, loin de là.Bleupaillette_polaroid_kodak_appareil photo

Le truc quand on souhaite faire de bonne affaire en brocante, c’est de ne pas crier comme une hystérique dès que vous avez trouvé l’objet tend convoiter (chez moi ce sont les polaroids par exemple). Chose que j’ai beaucoup de mal à faire tellement mes bébés Pola se fait de plus en plus rare et de plus en plus cher en troc et puce. Et pourtant… qui l’eut cru j’ai fait l’acquisition ce weekend de deux jolis bébés. Bon ok… le second n’est pas un Pola, mais chéri a craqué pour l’esthétisme d’un mythique Kodak Brownie (là encore ce n’est pas LE mythique brownie, mais ce n’est pas grave. Mon premier Kodak, ça fait quand même plaisir ! surtout quand il plaît à chérir)Polaroid 2000 Kodak brownie junior

Pour celle qui sont intéressées, j’ai déjà ce modèle de polaroid et compte donc mettre l’un des deux en vente. Contactez-moi par mail !

Publicités

The Polaroid Book

Cet article ne s’adresse aux passionnés de Polaroid, mais pas que ! Certaines d’entre vous le savent déjà (notamment grâce à cet article) je suis une grande amoureuse de Polaroid. L’histoire de la marque, du concept, la magie du procédé et le mythique « clic bzzz » me fascinent. the polaroid book
J’ai à ce sujet fait entrer un tout nouveau livre dans ma bibliothèque : The Polaroid Book
. Un livre retraçant la saga Polaroid et proposant de magnifiques photographies tirées de la collection de photographies Polaroid Corporation, la plus grande collection d’images Polaroid dans le monde. Les photographies rassemblées dans ce livre sont autans d’exemples étonnant de ce qu’il est possible de faire avec une pellicule polaroid. (Autant vous dire que mes films ne sont pas comparable avec ceux présentés ici…) Le Polaroid book, rend hommage à un support qui défie l’ère du numérique et reste un favori parmi les artistes pour son look excentrique et instantanément gratifiant. Un vrai plaisir à lire et à regarder.polaroid polaroid bleupaillette bleu paillette polaroid

Mes bébés Polaroids

IMG_8746Comme je vous en ai vaguement parlé ici, en plus de ma passion pour le web et la mode, je me passionne pour la photographie. Je possède d’ailleurs une petite collection d’appareils, avec un gros penchant pour les Polaroids.
Pas pour les revendre, ou pour leur valeur, j’aime le design et la magie du concept d’instantané.
Petits aperçus de mes dernières acquisitions :

IMG_8749 Pour trouver des polaroïds pas chers et vintage, une seule solution, le vide-greniers. J’y ai d’ailleurs acheté mon premier bébé pour la modique somme de 3 €, idem pour le second rien que ça ! Certains auront pensé à Ebay ou Leboncoin, mais beaucoup de personnes vendent ces appareils à un prix bien supérieur à leur valeur réelle. (Vous ne direz pas que je ne vous aurais pas prévenu hein?!)IMG_8748IMG_8751IMG_8752

Mes au revoirs à Diana F

Une blogueuse sans appareil photo, ce n’est pas une vraie blogueuse. Et pour le coup, je suis servie ! Malheureusement, celles qui me suivent sur twitter le savent, j’ai dû vendre l’un de mes bébés d’amour, mon Diana F pour pouvoir m’acheter un nouveau mobile (l’ancien ayant décidé de faire le grand plongeon). J’ai donc décidé de lui accorder une petite séance photo pour lui faire mes adieux. (Il n’est pas beau mon Diana).DianaF ring flash

Mon expérience Lomography aura duré un peu plus d’un an. J’ai toujours adoré prendre des photos et j’ai une grande attirance pour les appareils chargés d’histoire. La lomography (et surtout le Diana F, un grand classique de la lomo, une référence, un mythe !) était donc une évidence pour moi. J’avais l’occasion de voir des photos mises en ligne, mais les prendre sois même, c’est tout autre chose. Pourquoi ai-je flashé sur le Diana F ? (Jeu de mot, flash = flashé) Pour ses couleurs saturées, ses effets de lumière et de flous et son côté imprévisible quant au résultat qui crée un effet de surprise lors du tirage. (là est justement tout le kif de la photo argentique lomo et polaroid).Diana F ring flashdiana fdiana F ring flash lomography pellicule

Ce petit bébé entraines donc l’ouverture d’une nouvelle catégorie dans ce blog =D